Relations humaines et communication
Contactez-moi: +33(0)612.222.711

2011, Au hasard des rencontres

Motivé, motivé, il faut se motiver…

Voici un extrait du refrain d’une chanson que le groupe Zebda chantait en 2001. Une fois n’est pas coutume, je vous propose aujourd’hui de visionner une vidéo des célèbres conférences TED où Dan Pink illustre avec brio les principaux ressorts de la motivation en partant d’un fait que les sociologues connaissent mais que la plupart des managers ignorent : les récompenses traditionnelles ne sont pas toujours aussi efficaces que l’on croit.

Quel rapport avec les relations humaines, la communication ou les rapports humains? Je pense justement que si les rapports entres les Hommes étaient un peu plus basés sur des motivations internes (sens, autonomie, se surpasser, envie) plus que sur les motivations externes (profits financiers, course aux résultats, pressions hiérarchiques) le terme « bien-être » pourrait prendre un sens plus profond que nous lui donnons habituellement.

La vidéo dure 18 minutes environ et pour ceux qui comme moi ont un niveau d’anglais proche des abysses océaniques, vous pouvez sélectionner la langue française dans le menu déroulant à côté du bouton de lecture.

Je suis un grand fan de ce type de présentation. Et comme souvent lorsque je visionne ce type de conférences, j’ai les frissons à la fin de l’exposé.

Et pour vous, que pensez-vous de l’intervention de Dan Pink?

A la semaine prochaine.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

16 Commentaires to “Motivé, motivé, il faut se motiver…”

  1. Ok pour le frisson !!
    Je ne trouve pas de faille au raisonnement, et surtout cela raisonne très positivement en moi, ça me parle !!
    Merci pour le partage, je fais suivre le message !
    Bertrand

    • Bonjour Bertrand
      Merci de ton commentaire
      Je suis content de voir que le message soit porteur de sens pour toi. Merci pour le relai.

  2. Yes !
    La forme est très américaine, mais la puissance du raisonnement est prodigieuse… Et surtout, elle va dans un sens que j’aime, dans lequel je crois : plus l’être humain exprime sa créativité, plus il est heu-reux… J’aurais bien ajouté à la fin de son exposé, après « changer le monde », « combattre les frustrations individuelles qui génèrent de l’agressivité »… Mais, bon, c’est moins dans le rythme ;-)))
    Merci Christophe!

  3. J’aime énormément les vidéos du TED, elles sont très motivantes et inspirantes.

    Autonomie, maîtrise, pertinence et motivation intrinsèque. Une excellente intervention de Dan Pink
    Cela rejoint l’idée qu’il faut travailler pour ce que l’on aime parce que c’est une plus grande source de motivation et de créativité.

    Merci pour la vidéo ^^

    • Oui Pascal, et dans le milieu hospitalier il est parfois difficile de trouver une motivation intrinsèque quand le contexte est celui que les infirmières connaissent au quotidien.

      C’est d’ailleurs bien grâce à cette motivation interne qui fait partie intégrante de ce qu’elles sont au plus profond d’elles-mêmes, qu’elles parviennent malgré tout à prodiguer des soins de qualité à leurs patients.

  4. Bonjour Christophe,

    Tout d’abord je suis ravie de découvrir votre blog. Nous agissons manifestement dans le même sens. Aussi, très sincèrement je vous remercie de cet excellent article très « motivant » qui parle à tout le monde.
    A bientôt le plaisir de vous lire,
    Michèle

  5. Merci Michelle pour votre commentaire.
    Je ne sais pas si l’article parle à tout le monde, mais ce serait déjà bien qu’il résonne en chacun ;-)

  6. Merci Christophe pour ton article et le partage de cette vidéo.
    J’apprécie particulièrement qu’un sujet avec des enjeux aussi essentiels pour l’avenir soit traité avec légèreté et humour, le tout étayé d’un argumentaire très bien illustré.
    Du grand art !
    Mon désir : Que la motivation intrinsèque fasse des émules dans les domaines de l’éducation pour redonner aux enseignants et aux élèves un nouveau souffle pour ce 21ème siècle !

  7. Bonjour Christophe,
    Merci pour cet article particulièrement pertinent. Je souhaitais apporter mon témoignage personnel:
    Moi qui ai eu la chance de faire ce qui me plaisait durant les 20 premières années de ma vie professionnelle, et qui ai bien l’intention de continuer ainsi, (c’est une conception de la vie qui en choquera peut être certains et qui consiste à prendre du plaisir dans ce que l’on fait, et quoi que l’on fasse, de façon à ne pas passer 45 ans de sa vie à se plaindre), je dois dire que je n’ai jamais eu besoin d’une carotte quelconque, voire d’un bâton pour avancer et je dois même avouer que lorsque le cas s’est présenté, cela m’a plutôt bloqué. Donc je souscris complètement à cette théorie, mais le problème est qu’il s’agit d’un changement complet de modèle, et ça, c’est bien d’une révolution qu’il s’agit, comme aurait dit Steve Jobs. En perpétuant ce modèle, basé uniquement sur la récompense, le gain, et même plus largement sur l’argent, l’homme coure à sa perte, s’inscrit dans un cercle vicieux et finira par décliner. Peut être est il d’ailleurs déjà trop tard…
    Merci Christophe et continuez ainsi de nous faire réfléchir sur tous ces sujets.

Laisser une réponse

Informations

Inscrivez-vous et recevez gratuitement votre guide

Les besoins humains

En bonus

  • Les derniers articles du blog
  • Des conseils sur les relations humaines
  • Des offres promotionnelles
Votre adresse email ne sera ni cédée, ni vendue, ni utilisée pour envoyer du Spam
UA-20466197-1