Téléchargez gratuitement votre ebook

"COMMENT REPRENDRE MA VIE EN MAIN"

(En bonus :  les derniers articles du blog, des tests en ligne et d'autres surprises)

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Quel est le but de toute exploration et de tout travail sur soi ? A cette question, de multiples réponses peuvent se donner. De la simple compréhension de ses propres schémas de fonctionnement jusqu’à une certaine forme de sagesse ultime parfois appelé “Éveil”, il y aurait autant de réponses  à fournir qu’il y a d’individus en quête de découverte d’eux-mêmes. Voyons cette semaine quels peuvent être les enjeux d’une telle aventure en terre (in)connue.

Liberté, choix, indépendance, paix, stabilité, rapports humains assainis, relations stables, proactivité, autant de mots ou expressions qui, à mon sens, sont les bénéfices d’une meilleur connaissance de soi. D’ailleurs, toutes ces expressions sont étroitement liées les unes aux autres.

Et peut-être même que la prise de conscience du défaut (au sens du manque)  de l’une ou l’autre d’entre elles serait la cause, l’élément déclencheur de cette quête.

1. Se sentir (plus) libre

Autant commencer par la fin 🙂

Le liberté est, à mon avis, la finalité de tout parcours menant à la découverte de notre vie intérieure. Ce thème traité tout au long de l’histoire de l’humanité par les philosophes, penseurs et écrivains de tout temps et tous horizons a fait l’objet de centaines d’écrits, traités et autres recueils, tous plus riches les uns que les autres.

Cette liberté, que certains recherchent et payent de leur vie encore aujourd’hui, a de multiples sens. Celui que je mentionne ici est lié au sentiment de pouvoir agir, penser, s’exprimer et ressentir en toute conscience et responsabilité.

Vous aimerez aussi...
3 étapes clés pour reprendre votre vie en main - Etape 3 : prendre un Nouveau Départ (partie 2/2)

2. Avoir du choix

Augmenter le nombre de ses possibilités de réponses face à un stimulus, permet de se sentir plus confiant au sein des environnements dans lesquels nous évoluons chaque jour. Avoir du choix, c’est pouvoir choisir sa réaction, son comportement ou ses mots quand un évènement vient nous titiller dans notre zone de confort.

Votre collègue (patron, ami, client, conjoint, enfant, parent) vous a fait une remarque susceptible d’appuyer sur le bouton colère, culpabilité, tristesse ou peur?  Le travail d’exploration de vous-même, vous permettra d’accueillir ces émotions de manière bienveillante et de fournir une autre réponse que celle initialement programmée par vos expériences passées et utilisées de manière automatique et inconsciente.

3. Faire la paix

Souvenez-vous à l’école, quand nous étions gamins, après une dispute avec l’un(e) de nos copains ou copines, nous disions: “Allez, on fait la paix?” en se tapant dans la main.

L’idée ici, en tant qu’adulte, est de faire la paix avec soi-même quand la tendance est à l’auto-flagellation et quand la petite voix intérieure dit: “Tu n’aurais pas dû…” ou “Tu devrais…” ou encore “Si seulement tu étais… (ou n’étais pas…)”

Le travail sur soi permet de rétablir un dialogue interne plus bienveillant et responsable. Le résultat attendu est de passer d’un “Tu” accusateur, inquisiteur et parfois humiliant, à un “Je” plus responsable, en phase avec nos ressources du moment et surtout amical, tolérant et compréhensif.

4. Être proactif

Être en mesure de repérer des opportunités et surtout les saisir au moment où elles se présentent, demande de se trouver dans un certain état mélangeant la curiosité, l’ouverture, l’autorisation et la permission. L’expérience de ces différentes manières d’être est favorisée par une bonne connaissance de ses objectifs, de ses difficultés et des ressources dont nous disposons pour pouvoir les dépasser.

Vous aimerez aussi...
Le bonheur est dans la chair de poule (partie 2/2)

Le travail sur soi permet d’être plus conscient de tous ces facteurs et d’expérimenter différents chemins pour parvenir à nos buts.

5. Se poser

L’idée de se poser est à étendre sur plusieurs niveaux:

  • Se poser à l’intérieur de soi et acquérir ainsi une stabilité dans ses émotions et ressentis.
  • Se poser à l’extérieur de soi et notamment dans les relations que nous engageons avec nos semblables dans les différents contextes où nous évoluons au quotidien.
  • Se poser face au temps qui passe et ne plus être dans les regrets du passé ou dans l’angoisse du futur. Se poser face au temps, c’est être bien dans le présent, son présent.
  • Se poser dans le monde qui nous entoure et se sentir à notre juste place quelles que soient les lieux ou les circonstances que nous traversons.

Alors, oui, double oui, le travail sur soi remue, secoue, bouscule, nous fait sortir de notre fameuse zone de confort, mais au final cette exploration de notre être intérieur permet de se poser et de devenir enfin l’ami qui vous veut du bien 😉


Si vous aussi voulez partir à la découverte de vous-mêmes afin d’accéder à de nouvelles ressources personnelles , contactez-moi ici; nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie. (Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau)

Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux…