La vie quotidienne a ceci de formidable qu’elle est remplie de métaphores éclairantes. D’autant plus que ma lecture du moment est cet ouvrage sur les métaphores de Gérard Szymanski: La métaphore, voie royale de la communication. J’y ai donc appris à faire des liens entre des éléments qui, à priori, n’ont rien en commun. En observant ce phénomène avec un peu de recul, je suis stupéfait par la vitesse des connexions qui se créent dans ma tête dès que le rapport entre deux éléments s’établit. C’est le très haut débit par fibre optique dans mon cerveau 🙂

Passons maintenant à la petite histoire.

Dégage!

Mercredi dernier, je me rendais sur un forum professionnel pour la journée. Sur l’autoroute qui m’amenait à destination et à l’heure où je circulais, le flot de véhicules était aussi chargé qu’une haleine de chacal. Hasard de la circulation, je me retrouvais tout au long du trajet derrière pléthore de camions, camionnettes, fourgon et autres véhicules utilitaires qui limitaient considérablement mon champs de vision. Cerise sur le gâteau, ces mêmes véhicules freinaient à tout va, pour tout et n’importe quoi; ce qui me faisait freiner à mon tour toutes les trente secondes. Autant vous dire que mon côté zen commençait à être envahi par le côté obscur de la force.

Après quelques kilomètres de ce traitement, je me suis souvenu que j’avais quand même développé quelques compétences lors de mes cursus de formation au métier de coach, dont celle d’observer mes émotions et ressentis. Rien de schizophrénique là-dedans, simplement une aptitude à prendre conscience de mes émotions et ressentis avec neutralité ET bienveillance.
Donc, dans cette situation, j’éprouvais un mélange de colère et de frustration, associé à un ressenti d’impatience et de tension musculaire. Bref, j’avais les nerfs.

Alors quel rapport avec les métaphores et le coaching me direz-vous? Voici quelques mots clés qui pourraient vous mettre sur la voie: vision limitée, frustration, freiner, impatience.

Vous aimerez aussi...
Recule encore un peu (Part. 2/2)

Que la lumière soit

La petite lumière qui s’alluma à un moment dans ma tête éclaira la situation que je vivais et apporta quatre mots à ma conscience: Vision à long terme

Quelle que soit l’entreprise dans laquelle nous souhaitons nous lancer, qu’elle soit projet de vie personnel ou projet professionnel, l’une des clés de développement et de réussite est la vision à long terme que nous avons sur ledit projet. C’est en outre un thème récurrent qui se présente lors de nos accompagnements en coaching.

Que permet la vision à long terme?

  • Avoir un cap vers lequel naviguer
  • Concentrer notre attention sur les éléments qui vont nous aider à évoluer dans la direction choisie
  • Anticiper sur les obstacles prévisibles qui peuvent se mettre en travers de notre chemin
  • Rester concentrer sur son objectif en cas de tempêtes et secousses déstabilisant le navire
  • Se sentir serein face à ces impondérables
  • Régler sa vitesse d’évolution en fonction des éléments que nous observons au loin et ainsi éviter de freiner, accélérer, freiner, accélérer… De plus, qui dit vitesse constante dit économie de carburant donc d’énergie et qui dit accélération et freinage perpétuels dit dépense d’énergie considérable. De fait l’autonomie s’en trouve réduite et le voyage peu s’arrêter plus tôt que prévu

Bref, vous l’aurez compris, la vision à long terme est une condition majeure pour qui souhaite mener à son terme un projet qui lui tient à coeur.

Cousins germain

Cette vision à long terme qui parfois fait défaut à certaines entreprises ou à des personnes en situation de remise en question existentielle est étroitement lié à la notion de sens que nous donnons à nos actions quotidiennes. Vision et sens font partie des niveaux les plus hauts dans la conscience de l’Homme au sein de son environnement.

La réalisation d’une mission au sens le plus large possible, sera menée d’autant mieux et avec profondes motivations et convictions que le sens qui lui est attribué en amont est fort et clair dans sa définition. Quand une vision à long terme est définie par une organisation ou un individu, elle implique une profonde transformation de sa structure interne, en partant de son identité jusqu’à ses comportements.

Vous aimerez aussi...
Agir au bon moment

Le “pour quoi” nous nous levons tous les matins est une question qui a le mérite que l’on s’y attarde un peu… dans un prochain billet 🙂

A la semaine prochaine