L’intelligence émotionnelle a été définie en 1990 par Peter Salovey et John Meyer, deux universitaires américains, spécialistes en psychologie. Ce terme renvoie à la capacité d’une personne à raisonner et à résoudre des problèmes en se servant de ses émotions. De manière plus spécifique, selon les auteurs précédemment cités, l’intelligence émotionnelle se décline en 4 habiletés mentales ou « branches » différentes :

  • percevoir correctement ses émotions et celles des autres,
  • utiliser les émotions pour faciliter la pensée,
  • comprendre et raisonner avec les émotions,
  • réguler ses émotions et celle des autres.

Suite à la popularisation de l’intelligence émotionnelle en 1995 grâce à Daniel Goldman, de nombreuses autres conceptualisations et instruments de mesure ont émergé dans la littérature scientifique, certaines lui préférant notamment le terme plus large de compétences émotionnelles.

Le questionnaire ci-dessous a été traduit de « trait emotional intelligence questionnaire – Short forme » (TEIQue – SF), développé par Dino Petrides, psychologue et chercheur au laboratoire de psychométrie de l’University College de Londres.

Source : magazine psychologie positive numéro 1


Consigne pour le test

Indiquez dans quelle mesure vous vous reconnaissez dans les affirmations suivantes (de pas du tout à tout à fait). Durée : environ 5 mn

 

1.Je n’éprouve personnellement aucune difficulté à exprimer mes émotions.

1 sur 30

Avant de partir... téléchargez gratuitement ce guide complet sur les besoins humains

- La différence entre besoin et désir

- 37 besoins identifiés dans tous les domaines de votre vie (physique, psychologique, relationnel, personnel, social)

- 5 grands noms de la psychologie humaine

- et en bonus...

  • Les derniers articles du blog
  • Des outils de coaching
  • Des exclusivités rien que pour vous