Téléchargez gratuitement votre ebook

"COMMENT REPRENDRE MA VIE EN MAIN"

(En bonus :  les derniers articles du blog, des tests en ligne et d'autres surprises)

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Depuis que j’évolue dans les domaines du coaching professionnel et du développement personnel, il y a une notion qui revient régulièrement sur le devant de la scène lors des séances avec mes clients ou lorsque je suis moi-même en supervision, c’est la conscience de soi. J’aimerais partager avec vous cette semaine, ce que veut dire pour moi, avoir conscience de soi, en quoi cela peut vous être utile au quotidien et surtout quelques pistes à explorer pour y arriver.

L’homme qui a vu l’homme…

D’après moi, avoir conscience de soi c’est avoir la capacité de s’observer en toute bienveillance et avec un maximum d’objectivité. Entre nous, il est bien entendu qu’il ne s’agit pas ici de s’observer le nombril et de sombrer dans un narcissisme primaire dont les conséquences en terme de rapports humains et de relations humaines ne vaudraient pas un pet de lapin.

Quand je dis s’observer, c’est pouvoir porter une attention particulière à nos actes, pensées, émotions et ressentis et les relier au contexte dans lequel nous évoluons à chaque instant. C’est un peu comme si vous étiez votre meilleur ami et que vous vous observiez de l’extérieur, avec cette avantage que vous connaissez tout ce que pense, ressent et éprouve votre protégé.

Après l’observation, avoir conscience de soi c’est aussi augmenter son niveau de responsabilité vis à vis de nos choix et décisions quotidiennes. En effet, l’attention particulière portée à nos actes, pensées, émotions et ressentis dont je parlais plus haut, demande un certain laps de temps pour faire des liens, repérer les origines, décoder les messages ou comprendre les enjeux. Et c’est à la sortie de ce laps de temps que la décision à prendre ou le choix à faire sera effectué avec le maximum de… conscience. C’est à ce niveau que la différence se fait entre “agir” et “réagir”.

Vous aimerez aussi...
Sur le chemin de la vie

Quelle utilité à avoir conscience de soi ?

Je viens de vous en décrire un exemple quant à la responsabilité de nos actes quotidiens. Ainsi, certains comportements inadaptés au contexte ou certaines stratégies conduisant droit dans le mur peuvent être évités grâce à une meilleure conscience de soi.

Dans d’autres domaines, augmenter son niveau de conscience peut aussi être utile à différents degrés :

En fait, je dirais que le dénominateur commun de tous ces bénéfices à une meilleure conscience de soi est simplement la sérénité, la tranquillité d’esprit, bref la zénitude. Encore faut-il savoir comment faire, n’est-ce pas ?

J’y viens.

Augmenter son niveau de conscience : comment s’y prendre ?

Pour le coup, il n’y a pas trente six milles solutions : c’est le travail sur soi qui améliore la conscience de soi.

Que ce soit par le coaching, la thérapie, les quêtes spirituels, la méditation, l’analyse, une expédition en solitaire au pôle nord et j’en oublie, le fait de partir à la découverte de soi-même conduit “de facto” à avoir une meilleure connaissance de soi et à terme une meilleure conscience de soi.

Le travail en question ne se fait pas en un coup de baguette magique. Je dirais même que, suivant le degré de conscience que nous souhaitons atteindre, il peut demander une vie entière.

Vous commencez quand 😉 ?


Si vous-même souhaitez développer votre conscience de vous dans le but de reprendre votre vie en main, contactez-moi ici. Nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie. (Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau)

Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux…