Je reçois aujourd’hui Bertrand du blog biencommuniquer.fr, un blog pour développer vos compétences relationnelles. Bertrand a aussi cette particularité d’exercer le métier de magicien professionnel. Il m’a proposé cet article sur un sujet que j’affectionne particulièrement, l’introversion. Et pour celles et ceux qui me connaissent un peu ici, vous savez que “j’en suis” … et que j’adore ça :-). Bref, je vous laisse voir avec lui les 10 conseils qu’il peut vous proposer si vous voulez être ami avec un introverti.


Il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre pour être ami avec une personne introvertie…surtout si vous êtes extraverti Parfois, vous avez l’impression de la mettre mal à l’aise, d’être ignoré, de trop parler, etc.  Bref, beaucoup d’incompréhensions qui peuvent mettre un coup de froid dans une relation. C’est pourquoi, dans cet article, vous allez découvrir 10 règles à suivre pour nouer des liens avec un introverti.

1. Ne confondez pas un introverti et un timide

L’introversion et la timidité sont deux concepts différents. Et pourtant, ils sont trop souvent confondus au dépens des introvertis.

Quelle est la différence entre la timidité et l’introversion ?

La timidité touche autant les introvertis que les extravertis : c’est le fait de manquer d’aisance et d”assurance en société. D’ailleurs, nous sommes tous plus ou moins timides selon les circonstances.

L’introversion, c’est différent.

Un introverti ne se sent pas forcément mal à l’aise en société. D’ailleurs, j’exerce le métier de magicien en ayant un profil  introverti. L’un n’empêche pas l’autre. C’est plutôt qu’il a besoin de temps en solitaire pour recharger les batteries. Être en groupe, ça l’épuise.

Quel est le risque de confondre ces deux notions ?

Vous voulez devenir ami avec un introverti ? Alors ne vous inquiétez pas quand il ne parle pas. Tout va bien. Il est en train de récupérer. Et surtout, ne lui faites pas de remarque du type  “allez, sois pas timide, dis-nous ce que tu en penses”. En faisant ça, vous allez juste le frustrer et le bloquer davantage.

2. Privilégiez les temps de face-à-face plutôt qu’en groupe

Pour être ami avec un introverti, veillez à lui garder des moments en face-à-face ou en petit comité. D’abord, ça va moins le fatiguer. Deuxièmement, il aura l’impression de partager un vrai moment avec vous. Parce que oui, un introverti cherche avant tout à avoir des relations approfondies et valorise beaucoup moins les rencontres “à la va-vite”.

A l’inverse, faire fuir un introverti est très simple. Invitez-le à un événement bondé de gens qu’il ne connaît pas et attendez quelques minutes. Très vite, il essayera de s’éclipser.

3. Privilégiez les endroits calmes lorsque vous le rencontrez

Quand vous donnez rendez-vous à un introverti, veillez à ce que le lieu soit suffisamment calme. Pourquoi ?

Pour la même raison qu’un introverti préfère un face-à-face. Ça ne les intéresse pas de se rendre quelque part juste pour “voir du monde”.  Ils valorisent vraiment les discussions profondes et riches. Or s’ils doivent faire un effort pour écouter et se faire entendre, alors ils auront l’impression de ne pas passer un vrai moment et leur niveau d’énergie va se réduire à toute allure.

Conclusion : si vous n’avez pas vu un ami introverti depuis longtemps, évitez de lui donner rendez-vous dans les bars avec un fond sonore trop élevé. Malheureusement, les bars branchés sont souvent les plus bruyants. Pas de chance.

4. Respectez les moments de silences et les temps morts

Quand vous commencez à fréquenter un introverti plus souvent, alors il y aura forcément des temps morts et des moments de silence. Et c’est ok pour un introverti. Au contraire, s’il passe beaucoup de temps avec vous, alors il aura besoin de ces moments. Ne paniquez pas et ne le prenez pas contre vous. Evitez les phrases du type “hé ho, réveille-toi ! Qu’est-ce qui se passe, tu me fais la gueule ?”.

Point important : cette règle s’applique seulement si vous connaissez bien la personne. Si vous avez un rendez-vous avec un introverti inconnu, évitez les silences dans la conversation. C’est toujours gênant quel que soit votre type de personnalité.

5. Donnez-lui le temps de vous faire confiance

En tant qu’introverti, je suis toujours surpris par certains extravertis qui partagent des histoires très personnelles alors que je les connais à peine. A la fois, je suis touché par leur confiance, mais d’un autre côté, je me dis : “wow, il est fou ! Il me raconte tout ça alors qu’il ne me connaît pas !”

Vous aimerez aussi...
Le codéveloppement professionnel : outil d'intelligence collective au service du personnel soignant

De façon générale, dites-vous qu’un introverti est davantage réservé sur certains sujets. Ne vous attendez pas à ce qu’il vous dévoile tout son historique sentimental dès la première rencontre.

Soyez donc patient et allez-y étape par étape.

6. Ne lui coupez pas la parole pendant un brainstorming

L’introverti et l’extraverti ont une façon de réfléchir complètement différente. D’un côté, l’extraverti, pense en parlant et a besoin des idées des autres pour rebondir. Pour lui, la créativité est facilitée par l’interaction. De l’autre côté, l’introverti, c’est l’opposé. Il préfère réfléchir avant de parler et il n’aime pas partager une idée avant qu’elle soit bien travaillée.

Conséquence ?

Si vous êtes extraverti, évitez à tout prix de couper la parole d’un introverti pendant un brainstorming. Même si c’est votre façon de raisonner. Du moins, prévenez le que vous avez besoin d’interaction pour réfléchir. Sinon, l’introverti va penser que vous êtes irrespectueux et vous allez créer une tension.

7. Un introverti a besoin de se préparer mentalement avant de sortir

Vous voulez inviter un introverti à une soirée ? Pas de soucis, mais prévenez-le suffisamment en avance afin qu’il se prépare mentalement. Typiquement, si vous lui dites que vous sortez dans 10 minutes alors qu’il s’apprêtait à se mettre en pyjama, alors laissez tomber. Vous pouvez être sûr qu’il va décliner votre invitation.

8. Ne lui demandez pas d’être “cool” ou “sociable”

S’il y a une phrase à bannir, c’est la suivante : “Pour ce soir, il va falloir que tu sois cool et sociable”…

Il n’y a rien de pire pour énerver et dévaloriser un introverti. Parce qu’en réalité, le sens caché de cette phrase est : “faut que tu sois plus extraverti ce soir”. Or, un introverti est comme il est. Certes, ce n’est pas forcément lui qui va animer la soirée du siècle, mais il sait très bien sociabiliser s’il faut le faire.

9. Laissez-lui la chance de s’exprimer quand vous êtes en groupe

Dans une conversation de groupe, comme une réunion, un introverti n’osera pas toujours prendre la parole si on ne la lui donne pas. Et c’est dommage pour deux raisons:

  • vous allez peut-être passer à côté d’une super idée
  • l’introverti se sentira frustré et pas écouté

D’où l’importance de faire attention à écouter tout le monde, même ceux qui semblent n’avoir rien à dire.

10. Une personne introvertie a les mêmes besoins que tout le monde

Malgré toutes les différences mentionnées précédemment dans cet article, il ne faut pas oublier l’essentiel : une personne introvertie est comme tout le monde. Non seulement elle aime faire des rencontres, mais elle apprécie  également qu’on l’écoute et qu’on s’intéresse à elle.

Certes, il faut parfois insister pour la bouger ou la faire parler, mais elle vous remerciera de l’avoir fait.

 

Un dernier mot pour finir…

Une des clés de la communication est d’être capable de s’adapter à son interlocuteur. Tout le monde ne réfléchit pas et ne communique pas de la même façon. Et si vous parvenez à décoder la personnalité d’autrui, alors vous serez capable de nouer des liens avec n’importe qui.

Toutefois, attention aux stéréotypes et aux étiquettes. Lorsqu’on parle de personnalité, ce n’est jamais noir ou blanc. Une personne introvertie est rarement 100% introvertie. Même chose pour l’extraversion. La différence entre les deux est parfois floue et pour cette raison, évitez de généraliser ces 10 règles à toutes vos connaissances introverties.

A la place, utilisez ces principes pour essayer de comprendre certaines attitudes et voir ce que vous pouvez changer dans votre propre comportement. En faisant cet exercice, vos relations avec les introvertis deviendront forcément plus riches et agréables.


Si vous-même vous vous sentez l’âme d’un introverti et souhaitez apprendre à naviguer dans un monde d’extraverti, contactez-moi ici; nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie. (Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau)

Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux…