Téléchargez gratuitement votre ebook

"COMMENT REPRENDRE MA VIE EN MAIN"

(En bonus :  les derniers articles du blog, des tests en ligne et d'autres surprises)

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Je reçois aujourd’hui un nouvel invité dans les pages du blog. En fait non, pas un mais deux invités. Il s’agit de Allen et Paul, respectivement copywriter et marketing manager France chez Trendhim, une marque d’accessoires pour hommes basée au Danemark. Allen et Paul souhaitent vous parler de l’ennui. Ce sentiment de plus en plus difficile à côtoyer et à accepter dans notre société hyper-stimulée. Voici donc ce qu’ils vous proposent pour survivre quand votre portable affiche 2% de batterie et que vous avez oublié votre chargeur.


S’ennuyer est ennuyeux. Personne n’aime ça… et beaucoup l’évite et le fuit comme si une voiture les poursuivait dans un parking abandonné. Il n’est pas étonnant que nous n’aimions pas nous ennuyer – notre monde est construit autour de l’importance d’être occupé. Notre société actuelle voit les personnes qui réussissent comme étant celles qui travaillent de longues heures, sans relâche. L’ennui quant à lui possède une caractéristique attribuée aux personnes ne travaillant pas assez dur.

Il est facile d’associer l’ennui à quelque chose de négatif et de contraire aux mœurs. Les réseaux sociaux et les smartphones nous ont donné plus de moyens de communiquer et d’occuper notre temps. Pourquoi vous ennuyez-vous ? Avez-vous perdu votre téléphone ? La connexion WiFi est-elle coupée ?

Une étude de l’Université de Virginie, aux États-Unis, a montré qu’il était difficile pour les personnes de rester seules avec leurs pensées pendant plus dix minutes. Dix minutes, c’est le temps qu’il faut pour faire cuire des pâtes… et comme pour les pâtes, les participants à l’étude sont devenus mous, ont abandonné et ont succombé à la tentation de prendre leur téléphone ou se sont promenés à la recherche de tâches à accomplir pour s’occuper.

Pauvre ennui. Il a mauvaise réputation.

L’ennui est quelque chose que nous avons tous déjà vécu, alors pouvons-nous l’utiliser à notre avantage ? Pouvons-nous transformer les moments ennuyeux en une voiture dans laquelle nous voulons rouler au lieu de vouloir la fuir à tout prix ?

Qu’est-ce que l’ennui ?

Nous savons tous ce qu’est l’ennui et nous faisons face à cette émotion depuis l’enfance. Les recherches montrent que cette émotion est plus intense et plus souvent ressentie que le plaisir, l’anxiété ou la colère.

Vous êtes-vous déjà plaint à votre mère de vous ennuyer ? Elle vous a probablement encouragé à aller jouer dehors et c’est là que vous avez découvert un arbre à grimper, un château à construire ou un dragon imaginaire à tuer. Qu’est-il arrivé à notre capacité de tuer des dragons avec l’âge ?

Nous avons maintenant un million de distractions qui nous empêchent d’ouvrir la porte de l’ennui et d’explorer ce qui se trouve à l’intérieur.

Une équipe de psychologues a réalisé une étude et a découvert que les deux tiers des gens craindraient l’ennui. Oui, vous avez bien lu. Les participants au test étaient autorisés à administrer des décharges électriques s’ils le désiraient. La majorité d’entre eux a préféré s’auto-choquée plutôt que de rester seuls avec leurs pensées pendant 15 minutes. Un d’eux s’est même choqué 190 fois pendant le test. Incroyable, non ?

Il peut être difficile d’imaginer des décharges électriques auto-induites par rapport à la rêverie… mais réfléchissez-y. À quelle fréquence vous asseyez-vous et vous ennuyez-vous au lieu d’attraper votre téléphone ? Un peu la même chose… juste sans la douleur.

C’est difficile de voir des dragons à l’extérieur quand une application est conçue pour vous tenir occupé.

S’ennuyer est bon pour vous

Vous le savez probablement déjà : vos parents avaient raison. Voilà, c’est dit.

Ils savaient qu’un peu d’ennui ne ferait pas de mal et que c’était bon pour vous. Ils ont également dit beaucoup de choses comme “Un arbre va pousser dans ton estomac si tu manges des graines de pastèques” … OK bon celle-ci était un mensonge.

De plus en plus de recherches démontrent que l’ennui est bon pour la santé et qu’il a des effets secondaires positifs sur la santé mentale. Je ne sais pas si vos parents connaissaient tous ses effets, mais vous pouvez les remercier d’avoir eu raison.

“Pensez à l’ennui comme prélude à la créativité.” – Dr Edward Hallowell

S’ennuyer peut stimuler la créativité

Avez-vous déjà joué avec la boîte contenant votre cadeau de Noël ? Pourquoi ne pas jeter un grand drap sur une table pour créer une cachette ? Vous n’avez probablement pas eu le temps de vous ennuyer parce que vous étiez trop occupé à créer des aventures.

Vous aimerez aussi...
[Article invité] Lettre à toi qui vit la solitude (partie 2/2)

C’est l’une des merveilles de l’ennui : cela indique au cerveau que vous avez besoin d’idées, de pensées ou de choses différentes à faire. C’est l’impulsion qui nous motive pour changer les choses et trouver de nouveaux objectifs.

Les recherches montrent que l’ennui vous encourage à explorer des pistes créatives, car votre cerveau vous signale que votre situation actuelle est… ennuyeuse, et que vous devez aller de l’avant et trouver un nouveau passe-temps. Il y a cette idée de toujours vouloir en faire plus – ce qui signifie que vous devez faire face à l’ennui au lieu de le remplir de distractions.

La rêverie est le résultat de l’ennui et vient du même endroit dans votre cerveau que l’imagination et la créativité. Cela permet à votre cerveau de faire une pause, de vous changer les idées et même de devenir plus fort.

Pensez à votre esprit comme à votre smartphone. Ils ont tous deux besoin de redémarrer de temps en temps.

Ne touchez pas votre téléphone la prochaine fois que vous rentrerez chez vous un samedi après-midi et n’aurez rien à faire. Laissez votre esprit vagabonder et voyez ce que vous pouvez imaginer vous-même… plutôt que de vous distraire avec Snapchat.

L’ennui mène à la pleine conscience

La pleine conscience est un mot qui a beaucoup attiré l’attention ces dernières années. Vous ne vous tromperiez pas si vous pensiez à un cours de yoga – c’est une grande partie de la pratique du yoga, mais sans l’encens et la position du chien tête en bas.

Qu’est-ce que la pleine conscience?

La pleine conscience est un état d’esprit, la connaissance de ce qui nous entoure, et une focalisation sur le présent. Elle accorde une attention totale à l’endroit où vous vous trouvez à ce moment précis.

Les avantages pour la santé de la pleine conscience comprennent une diminution du stress et une amélioration du sommeil, du bien-être et de la santé physique. Et cela peut améliorer la manière dont vous percevez le son de la musique. C’est un fait scientifiquement prouvé. Pas mal, non ?

La pleine conscience peut être réduite à l’art de ne rien faire. Cela vous semble-t-il ennuyeux ? C’est la pratique de focaliser votre attention sur le moment présent. Vous pouvez utiliser la pleine conscience pour voir l’ennui, non pas comme une chose à fuir, mais comme une chose que vous devriez appréciée quand il fait surface.

Nous pouvons apprendre beaucoup de choses sur nous-mêmes et sur le monde quand nous nous ennuyons. Être ennuyé nous montre que le moment présent dans lequel nous vivons est insatisfaisant, sans défi, sans intérêt et… ennuyeux.

Si vous vous arrêtez, fermez les yeux, respirez et concentrez-vous sur exactement ce qui se passe, vous pourrez peut-être comprendre comment évoluer à partir de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

  • Qui suis-je?
  • Suis-je moi-même ?

Chez Trendhim, nous sommes dans un voyage de découverte, apprendre à être votre propre personne et à raconter votre propre histoire, et nous voulons aider les autres à faire de même.

Ce processus de découverte de soi exige que nous nous concentrions sur tous les moments de la vie – du choix de l’accessoire qui représentera le mieux notre personnalité, aux questions plus importantes telles que la transformation de l’ennui en expérience enrichissante.

L’ennui va frapper. C’est un fait. Autorisez-vous à vous concentrer sur le moment présent et croyez que vous pouvez en sortir plus fort. Cela peut vous aider à voir quelque chose non comme étant ennuyeux, mais comme une occasion pour vous développer.

Cela ne se fera pas du jour au lendemain, et notre première réponse à saisir notre smartphone ne cessera pas simplement après avoir lu cet article. Cependant, notre relation avec l’ennui peut s’améliorer et la pleine conscience peut nous aider à en profiter. Avec le temps, nous serons plus loin sur la voie de définir notre propre identité et aurons la confiance nécessaire pour être à l’aise dans notre silence.

L’ennui peut briser votre dépendance à la technologie

La dépendance au smartphone est bien réelle et elle est partout.

Un récent sondage américain a révélé que 89% des étudiants universitaires ressentaient des vibrations fantômes lorsqu’ils étaient loin de leur téléphone. C’est lorsque vous pensez que votre téléphone vibre dans votre sac, mais quand vous vérifiez, rien ne s’est passé. Pas vraiment un bon signe.

Vous aimerez aussi...
[Article invité] L’apprentissage d’une discipline artistique pour reprendre sa vie en main

La bonne nouvelle est que l’ennui peut briser cette dépendance aux technologies. Être constamment stimulé – qu’il s’agisse de faire défiler ou de jouer à un jeu sur votre tablette – n’est pas sain. Il semble qu’une nouvelle étude soit publiée chaque jour sur les liens entre les médias sociaux et la dépression, l’anxiété et le manque de sommeil.

Nous ne vous incitons pas à arrêter complètement les réseaux sociaux (ce qui serait trop extrême), mais nous suggérons de ne pas utiliser votre téléphone la prochaine fois que vous vous ennuierez.

Pouvez-vous vous ennuyer à mourir ?

C’est à vous de voir.

Les recherches montrent que certaines personnes qui s’ennuient sont plus susceptibles de se sentir malheureuses, non satisfaites et de manquer de motivation. Ces sentiments peuvent conduire à des comportements malsains tels que la consommation excessive d’alcool, trop manger, le tabagisme et la consommation de drogue. Et ces habitudes négatives peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Alors, pouvez-vous vous ennuyer à mourir ? Tout dépend de votre réaction.

Cependant, nous ne pensons pas que quiconque soit décédé en rêvassant ou en parcourant Instagram.

“Le remède à l’ennui est la curiosité. Il n’y a pas de remède contre la curiosité.” – Ellen Parr

Nous avons tous des moments où le temps s’écoule comme un zombie dans The Walking Dead. Et parfois, il nous mord et avec les yeux vitrés et la bouche ouverte… nous nous ennuyons.

Que faire quand l’ennui frappe ?

RIEN.

C’est bien de s’ennuyer. Cela ne signifie pas que vous n’êtes pas un gagnant. Cela signifie que vous êtes toujours humain. Félicitations !

Nul besoin d’essayer de combler l’ennui par des activités. Fuir l’ennui avec plus d’énergie ne fonctionne pas. Saisissez-le. Qui est le boss de vous ? Pouvez-vous rester avec vos pensées pendant 10 minutes sans vouloir vous électrocuter ? Commencez par 2 minutes et continuez à partir de là.

Lorsque vous vous retrouvez avec 2 minutes à tuer, laissez votre téléphone dans votre sac et regardez par la fenêtre. Laissez l’ennui emporter votre esprit partout où il veut aller. Votre esprit s’ennuie parce qu’il veut trouver une nouvelle activité, un nouvel objectif ou un nouveau projet. Laissez-le faire.

Dire que vous vous ennuyez est une façon ennuyeuse de dire que vous manquez de stimulation – vous avez besoin d’un nouvel objectif. Vous n’avez pas besoin d’une tirade sur Twitter comme M. Trump.

Rêvez, dessinez des cercles avec un crayon, bavez avec les yeux grands ouverts. Peu importe. Le but est de ne pas le combattre et de ne pas remplir le temps avec quelque chose qui ne va même pas vous aider.

Ne vous inquiétez pas, vous allez vous ennuyer pour toujours. Votre esprit trouvera rapidement autre chose si vous l’y autorisez.

Et la FOMO (Fear Of Missing Out) que vous ressentez – la “peur de rater quelque chose” – n’est qu’un sentiment. Concentrez-vous sur vous-même et sur le moment présent, et ne vous inquiétez pas de ce que font vos amis. Ils garderont les bonnes choses pour quand vous serez ensemble de toute façon.

Si vous vous ennuyez parce que vous avez cessé de grandir… cela doit changer. Mais si vous vous ennuyez parce que vous travaillez sur une tâche qui requiert de la concentration et que vous êtes inquiet parce que vous n’avez pas vérifié Facebook depuis 10 minutes, c’est une autre histoire. Ne laissez pas ces distractions vous empêcher d’obtenir des résultats.

Soyez en bons termes avec l’ennui et tirez-en profit.

Créez des aventures et tuez des dragons.

Voici ce qu’il faut retenir de l’ennui : utilisez-le à votre avantage. Vous êtes le patron de vous-même.

Regardez une casserole d’eau bouillir ou comptez le nombre de virgules dans cet article, et rangez au moins votre smartphone la prochaine fois que vous vous ennuierez. Votre prochaine grande aventure vous attend peut-être de l’autre côté.

Références et lectures supplémentaires