Téléchargez gratuitement votre ebook

"COMMENT REPRENDRE MA VIE EN MAIN"

(En bonus :  les derniers articles du blog, des tests en ligne et d'autres surprises)

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

S’il y a bien un thème récurrent dans les demandes de coaching, c’est celui de la confiance en soi, ou plus exactement, du manque de confiance en soi. Cette semaine, plutôt que traiter directement ce sujet vu et revu un nombre incalculable de fois sur la toile, je préfère l’aborder sous un angle différent; celui qui me laisse penser que “le manque de confiance en soi”… et bien ça ne veut rien dire!! (Ça commence bien … )

Retour à Croyanceland

Quand j’entends “manque de confiance en soi”, c’est un peu comme s’il manquait du beurre pour étaler sur des tartines ou du sucre pour mettre dans votre café ou de l’essence pour votre voiture. Il suffirait alors d’aller chercher de la confiance au Super U du coin pour combler votre déficit de confiance et repartir comme en quarante.

J’ai comme un doute…

D’après ce que j’ai constaté, si le manque de confiance en soi est effectivement le sujet pour lequel un client fait appel à mes services, il s’avère très rapidement que les signes qui se manifestent chez lui (et qui pourraient faire penser à un manque de confiance), soient plutôt du ressort des croyances limitantes qu’il entretient sur lui-même, sur ses capacités, sur les autres et sur le monde qui l’entoure.

Le manque de confiance en soi est alors à reconsidérer et se définirait plutôt comme une croyance limitante vous empêchant d’avancer dans votre vie et vous limitant dans la réalisation de vos objectifs.

Vous aimerez aussi...
[Dossier] Les croyances (partie 2/3)

Pour mémo, une croyance est une construction (très) personnelle de VOTRE réalité, que vous considérez comme vraie et unique. Et plus vous êtes sûr de quelque chose, plus ce quelque chose se présentera à vous… ce qui viendra renforcer votre croyance en ce quelque chose.

Voici quelques exemples de manque de confiance en soi en regard des croyances limitantes possibles qui y sont associées:

  • Hésiter ou douter face à un choix à faire ou une décision à prendre
    – Croyance possible #1: “Je vais me planter”
    – Croyance possible #2: “L’erreur n’est pas permise”
    – Croyance possible #3: “La plongée dans l’inconnu est risquée”
  • Éviter toute prise d’initiative
    – Croyance possible #1: “Je ne sais pas faire cela
    – Croyance possible #2: “Ce que je veux est inaccessible”
    – Croyance possible #3: “Je risque de réussir et “on” va m’en demander encore plus”
  • Ne pas oser s’exprimer en public (un grand classique)
    – Croyance possible #1: “Les autres vont me juger ou me critiquer”
    – Croyance possible #2: “Je ne suis pas intéressant”
    – Croyance possible #3: “Ce que je vais dire est probablement une bêtise”
  • Craindre le rejet au moment de demander quelque chose à quelqu’un
    – Croyance possible #1: “Il va refuser ma demande”
    – Croyance possible #2: “Ce que je veux demander n’est pas pour moi”
    – Croyance possible #3: “Je ne mérite pas d’obtenir ce que je veux”
  • Se justifier sans cesse sur tout et n’importe quoi
    – Croyance possible #1: “Je dois plaire à tout le monde”
    – Croyance possible #2: “Il ne faut pas avoir de conflit”
    – Croyance possible #3: “Je n’ai pas le droit de me tromper”
  • Être dans la comparaison perpétuelle avec autrui (souvent en négatif)
    – Croyance possible #1: “Il est meilleur que moi”
    – Croyance possible #2: “Je n’ai pas son talent”
    – Croyance possible #3: “Je ne suis pas digne de son intérêt”
  • Se sentir invisible dans un groupe, une réunion, une assemblée
    – Croyance possible #1: “Je suis timide”
    – Croyance possible #2: “Je ne suis pas à ma place”
    – Croyance possible #3: “Ils sont tous indifférents à mon égard”

Alors que faire avec ça?

Je ne vais sûrement pas décliner ici une énième méthode pour “améliorer la confiance en soi”. Les conseils en tout genre pullulent sur le web; certains sont judicieux, d’autres un peu moins. Chacun pourra prendre ce qui lui convient là où bon lui semble (mieux que ça, je ne peux pas vous dire… ).

Vous aimerez aussi...
Lâcher prise : Je me lâche, tu me lâches, il me lâche

Dans tous les cas, je ne suis pas convaincu que “la-méthode-en -10-leçons-pour-faire-sortir-le-lion-qui-est-en-vous” soit d’une efficacité spectaculaire, surtout si ces “conseils” sont donnés sans la mise en place d’un cadre favorable au changement, ou sans  un lien relationnel propice à l’évolution de soi.

A mon sens, si vous vous reconnaissez dans les quelques exemples que j’ai cités plus haut, les premières pistes à explorer vont dans le sens d’une reconsidération de ces fameuses croyances limitantes qui conduisent à ce manque de confiance.

Mais ça, c’est pour un autre billet 🙂

Si vous-même voulez améliorer votre confiance en vous par un travail personnalisé, contactez-moi ici. Nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie(Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau)

 Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux…