Inscrivez-vous maintenant

et recevez un guide GRATUIT sur les besoins humains

En soumettant ce formulaire, j\'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Je reçois aujourd’hui un jeune blogueur de 17 ans, Victor Ledda, du blog “Un équilibre de vie“. J’étais curieux de voir comment un jeune ado pouvait “penser” le développement personnel. Le résultat fut intéressant à deux niveaux : 1 – j’ai pris un petit coup de vieux dans les gencives 😀 et 2 – vous pourrez voir que les idées de Victor ont du sens. Bien sûr, mon côté “dinosaure” aurait aimé arrondir et nuancer certains de ses propos, mais si on fait abstraction de ça, les points qu’il aborde dans cet article sont vraiment intéressants. Je vous laisse donc le loisir de lire et commentez ce billet de notre jeune blogueur.


Dans cet article je souhaiterais aborder une notion essentielle du développement personnel : les habitudes. La plus grande partie des choses que vous faites dans votre quotidien est en réalité la somme de toutes les habitudes passées que vous avez adoptées. En effet, les habitudes se définissent par les choix et les actions que vous reproduisez de manière inconsciente. Nous allons voir pourquoi il est essentiel d’adopter des habitudes positives et quelles sont les actions à mettre en place si l’on désire être plus épanoui dans sa vie

Pourquoi est-il important d’adopter des habitudes positives ?

Les habitudes sont vraiment très intéressantes puisqu’elles permettent d’effectuer des actions de manière inconsciente. Comme les habitudes sont “quasiment automatiques“, elles nous permettent de dégager beaucoup de temps et d’énergie pour nous consacrer à une autre activité. Imaginez un peu, si à chaque chose que vous faîtes vous deviez faire un effort conscient, votre vie deviendrait très rapidement compliquée. C’est pour cela qu’adopter des habitudes positives est quelque chose d’extrêmement bénéfique puisque vous allez agir de la bonne manière sans avoir à y réfléchir. Même si les habitudes peuvent paraître très utiles au premier abord, elles peuvent être extrêmement néfastes si elles sont négatives.

Malheureusement dans notre société beaucoup de personnes adoptent des habitudes néfastes. Et avec le temps et l’effet cumulé, les conséquences de ces actions répétées dans le temps sont parfois catastrophiques. Bien sûr, n’importe quel type d’ habitude se situe dans notre zone de confort. Même si faire les mêmes choses tous les jours peut s’avérer confortable, il est préférable de faire un effort pour adopter des habitudes bien plus positives.

Changer ses habitudes demande du temps

Bien sûr, toutes les habitudes ne sont pas néfastes, c’est à vous de savoir quelles sont les actions qui vous rendent heureux ou au contraire malheureux. D’ailleurs si vous désirez opérer un changement d’habitude dans votre vie, ça ne sert à rien de commencer par de grands changements. Si vous commencez par des habitudes que vous avez depuis dix ans dans votre vie, vous risquez de vite abandonner. Il est préférable de changer petit à petit ces habitudes et de prendre quelques mois, plutôt que de commencer d’un seul coup et d’abandonner au bout d’ une semaine.

Si vous désirez changer vos habitudes, il faut commencer petit à petit, cela va créer un effet domino. Prenons l’exemple du sport. Imaginez qu’une personne se remette au sport. À chaque fin de séance, elle se sent de mieux en mieux et pour ne pas gâcher tous ses efforts, elle décide de changer son alimentation. Comme elle modifie son alimentation, elle se sent aussi beaucoup moins stressée et tout cela augmente son bien-être de manière générale.

Bien sûr avant de modifier ses habitudes négatives, il est essentiel de prendre conscience des habitudes qui nuisent à notre bonheur. Voici quelques habitudes qui peuvent nuire à votre bonheur.

Habitudes qui nuisent au bonheur

Aller tout le temps sur les réseaux sociaux

Notre société est de plus en plus connectée aux nouvelles technologies. Même si la technologie peut apporter de nombreux bienfaits, si son utilisation n’est pas modérée elle devient négative. Les réseaux sociaux en sont un très bon exemple.

Au premier abord, les réseaux sociaux peuvent paraître très utiles et très inoffensifs. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. En effet, la majorité du temps, les réseaux sociaux sont développés par des ingénieurs qui connaissent parfaitement les biais de la psyché humaine. Le but de ces développeurs est de nous garder le plus longtemps possible sur ces applications et la plupart du temps, ils y arrivent très bien. Malheureusement, ce temps que l’on passe sur les réseaux n’est pas très bien utilisé. En effet, lorsque nous sommes sur des réseaux comme Facebook ou instagram on a tendance à comparer notre vie à celle des autres. Et si l’on a le malheur de tomber sur quelqu’un qui SEMBLE avoir une meilleure vie que nous, on se sent triste et rabaissé.

De plus, les réseaux sociaux développés par ces ingénieurs sont souvent très addictifs et ils se basent sur la récompense instantanée. Ça ne vous est jamais arrivé de recevoir une notification et de ressentir un profond sentiment de plaisir ? Comme tout le monde je pense que cela vous est déjà arrivé. Ce plaisir provient de la libération de dopamine lorsque vous êtes informé par la notification. Si tout cela est modéré, ce n’est pas dangereux. Malheureusement, la libération de dopamine est quelque chose d’extrêmement addictif. L’addiction est même semblable à l’effet que procure la cigarette. Si vous désirez être plus épanoui commencez par réduire le temps passé sur les réseaux sociaux pour sortir un petit plus dehors.

Rejeter la faute sur les autres

Comme tout le monde, je suppose que dans votre vie vous avez dû affronter des difficultés. Mais qu’est-ce qui fait la différence entre une personne qui n’arrive pas à surmonter ces difficultés et une personne qui y arrive ? Et bien c’est le niveau d’engagement et de responsabilités. S’il y a quelque chose de négatif qui arrive dans votre vie, ça ne sert à rien de rejeter la faute sur les autres ; au contraire, ça ne ferait qu’augmenter votre mal – être. Dans ce genre de situation, il est essentiel de prendre ses responsabilités.

D’ailleurs dans le développement personnel, il y a une notion qui est centrale : “Nous sommes tous responsables de la vie que nous expérimentons“. Et cela vaut aussi bien pour la magie de notre vie que tout ce qui nous déplaît.

Plus vous allez rejeter la faute sur les autres et plus vous allez fuir vos responsabilités. Le problème c’est que cette fuite est souvent inutile puisque les responsabilités nous reviennent souvent démultipliées. Si vous voulez améliorer votre vie, vous devez vous rappeler que la seule chose sur laquelle vous avez une réelle influence c’est vous même.

Rejeter la faute sur les autres entraîne la plupart du temps beaucoup de frustration. En effet, le bonheur est avant tout une attitude. Vous ne devez pas laisser les événements extérieurs influer sur vos émotions. Une démarche proactive vous permettra d’être plus épanoui, alors n’attendez plus et prenez vos responsabilités.

Se comparer aux autres

Dans notre société nous avons une fâcheuse habitude, celle de se comparer aux autres. Se comparer aux autres crée de la compétition. En soi, cette compétition peut nous être totalement inoffensive; malheureusement la plupart du temps elle est poussée à son paroxysme et elle en devient néfaste.

Comme je l’ai dit juste avant, la comparaison peut être accentuée par des facteurs tels que les réseaux sociaux ou la publicité. Bien souvent, on se met à comparer notre vie avec celle des autres pour se sentir valorisé. Mais si l’on a le malheur de tomber sur quelqu’un qui a une meilleure vie que la nôtre, on se sent immédiatement rabaissé.

Dans notre société, la comparaison avec les autres est souvent un réflexe; pourtant elle est inutile. En effet, notre vie est souvent différente de celle des autres. Nous ne possédons pas les mêmes qualités, le même vécu ou les mêmes obstacles à surmonter. Même notre définition du bonheur est souvent différente de celle des autres. Alors au lieu de vous comparez aux autres, il préférable de “passer plus de temps avec vous même”, pour apprendre à mieux vous connaître et à savoir quelles sont vos qualités.

Procrastiner

Dans notre vie, on a souvent tendance à se laisser porter par le quotidien. Pourtant vous ne pensez pas que la vie c’est plus que ça ? De quoi rêviez-vous quand vous étiez enfant ? Au lieu de faire des activités qui vous déplaisent, pourquoi ne pas entreprendre des choses qui vont dans le sens de vos rêves? Malheureusement, notre vie d’enfant parsemé de rêves laisse place à une vie de responsabilité lorsque nous sommes adultes.

La plus grande motivation que l’on peut avoir dans la vie, c’est le fait de poursuivre nos rêves. Pourtant, aujourd’hui trop de personnes laissent tomber leurs rêves et ils se lèvent le matin sans réellement savoir ce qu’ils vont accomplir dans leur journée. De manière générale, le monde se divise en deux catégories de personnes : ceux qui poursuivent leurs rêves et ceux qui trouvent des excuses pour ne pas les réaliser. Malheureusement dans la 2e catégorie de personne, les rêves laissent place aux regrets. Peut-être que vos rêves sont tellement anciens que vous ne vous en souvenez plus. Mais même si c’est le cas, je pense qu’il vous reste des envies. Par exemple si vous êtes frustré de votre vie parce que vous n’avez pas assez de liberté, c’est à vous de trouver un moyen pour être plus libre.

Si vous voulez apporter un changement durable à votre vie, il n’y a qu’une seule solution: passer à l’action. Si vous n’agissez pas dans le monde réel, vous ne pourrez pas obtenir de résultats tangibles. D’ailleurs le meilleur moyen de passer à l’action, c’est d’augmenter son autodiscipline. Si vous voulez augmenter votre niveau de discipline, je vous invite à aller consulter mon article : “L’autodiscipline va changer votre vie”

Manger de la junk-food

Plus notre société évolue et plus on se rend compte que l’alimentation que nous avons est en désaccord total avec nos besoins nutritifs. En effet, de nombreuses études ont été faîtes sur la junk-food. Même si cette nourriture est facile à consommer, le contre coup d’une mauvaise alimentation est souvent très brutal. La junk-food a tendance à favoriser l’apparition de maladies cardiovasculaires, de cancers… Les études attestent même que la consommation de junk-food augmente de 40% le fait de tomber en dépression (source ici)

Malheureusement dans notre société l’alimentation est souvent négligée, pourtant elle joue un rôle essentiel sur notre niveau de bien-être. Il y a d’ailleurs un proverbe égyptien qui dit : 

1/3 des aliments que l’on consomme nous maintiennent en vie et les 2/3 font vivre notre médecin

Notre alimentation dans les pays occidentaux est souvent trop riche en calories, et trop consommer ne garantit pas d’allonger notre espérance de vie, au contraire. Trop manger fatigue notre corps et au lieu de lui apporter de l’énergie, ça lui en prend. De plus, notre corps est obligé de réguler notre mauvaise alimentation. Bien souvent, la nourriture que l’on consomme est trop grasse, trop sucrée et contient trop d’additifs.

Alors au lieu de fatiguer votre corps avec de la junk food, il est préférable de consommer des aliments riches en nutriments

J’ espère que vous avez aimé cet article. Si c’est le cas n’hésitez pas à venir faire un tour sur mon blog “Un équilibre de vie”, je partage du contenu similaire régulièrement.

AVANT DE PARTIR... TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT CE GUIDE SUR LES BESOINS HUMAINS

- La différence entre besoin et désir

- 37 besoins identifiés dans tous les domaines de votre vie (physique, psychologique, relationnel, personnel, social)

- 5 grands noms de la psychologie humaine

- et en bonus...

  • Les derniers articles du blog
  • Des outils de coaching
  • Des exclusivités rien que pour vous