Téléchargez gratuitement votre ebook

"COMMENT REPRENDRE MA VIE EN MAIN"

(En bonus :  les derniers articles du blog, des tests en ligne et d'autres surprises)

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Voici la suite du billet consacré aux cinq chevaliers présents à vos côtés lors de toutes transitions de vie. La dernière fois, nous avions vu les trois premiers avec messire Désengagement, messire Démantèlement et messire Désidentification. Vous l’avez vu, bien que leurs actions ne soient pas toujours très agréables à suivre, ils ont quand même de nobles intentions à votre égard lors des débuts de votre transition de vie. Aujourd’hui, je vous dresse le portrait des deux derniers chevaliers; messire Désenchantement et messire Désorientation.

Le chevalier Désenchantement

Voici un chevalier avec une grande expertise, une spécialité qu’aucun autre chevalier ne possède; messire Désenchantement est passé maître dans l’art de déconstruire ce que vous teniez pour vrai dans votre ancienne vie. C’est une partie de vos certitudes, convictions et croyances sur vous, les autres ou le monde, que ce chevalier va remettre en question voir carrément faire disparaître.

Quelques exemples de croyances cultivées par certains clients en transition de vie :

  • En contrôlant tous les aspects de ma vie, je me préserve des aléas de l’existence
  • Ma famille est l’unique pilier de ma vie
  • Mon implication dans mon travail va m’apporter de la reconnaissance
  • Si je ne fais pas de vague, alors tout se passera bien
  • En étant une épouse idéale, mon mari ne me trompera jamais (fonctionne aussi dans l’autre sens)
  • En persistant dans cette voie, je vais finir par y arriver
  • Éduquer mes enfants avec mes valeurs en fera des adultes épanouis
  • etc.

J’ai volontairement choisi ces quelques croyances car elles se prêtent facilement à la discussion. En fait, messire Désenchantement n’intervient que si nécessaire; c’est à dire qu’il n’agit que sur les convictions et certitudes qui ne fonctionnent plus pour vous à ce moment de votre transition de vie, et qui deviennent du même coup, limitantes. Car en continuant à y croire, vous ne pourrez pas sortir du cadre de référence de votre ancienne vie.

Vous aimerez aussi...
5 grands paradoxes du développement personnel... et comment les éviter (Partie 1/3)

Et si je vous disais qu’ici en Occident, nous avons tous déjà croisé la route de messire Désenchantement ? Vous ne vous souvenez pas ? C’était au cours de notre enfance, vers 5 ou 6 ans quand un personnage récurrent rythmait nos fins d’années, et auquel nous attachions une grande importance. Vous voyez de qui je veux parler ? Notre tendre Père Noël.

Nous étions tous convaincus de la réalité de son existence. Nos parents ont même joué avec cette croyance pour tenter d’influencer nos comportements; “si tu n’es pas sage, le Père Noël ne viendra pas t’apporter des cadeaux“. Et le truc fonctionnait.

Pourtant, quelle que soit la raison qui nous a arrachée à notre croyance au Père Noël, le chevalier Désenchantement est entré en scène et a fait le job. (Du coup, les parents ont été contraints de trouver une autre stratégie pour avoir la paix en fin d’année).

Ce que vous percevez du chevalier Désenchantement : Quelqu’un de froid, détaché et cash dans ses propos, ne passant pas par quatre chemins pour vous montrer qu’une part importante de votre ancienne réalité n’était qu’une vue de votre esprit, un film que vous vous êtes construit et auquel vous avez adhéré sans réserve.

Ce qu’il souhaite en réalité : vous amener à prendre conscience que ce que vous avez cru vrai à un moment donné de votre vie, ne l’est pas forcément pour TOUTE votre vie. En vous aidant à reconsidérer ou à lâcher quelques-uns des piliers qui soutenaient votre cadre de référence, il vous permet d’en bâtir de nouveaux sur une place nette. Bon, on est d’accord que le travail est parfois super douloureux; mais, entre nous, je crois que messire Désenchantement s’en bat l’œil.

Le chevalier Désorientation

Dernier des chevaliers des transitions de vie, messire Désorientation porte bien son nom. Durant son passage dans votre transition de vie, il crée suffisamment de confusion dans votre esprit pour que vous ne sachiez plus du tout où vous en êtes.

Au contact de ce chevalier, vous vous surprenez à voir votre quotidien comme légèrement décalé de la réalité. Votre perception du temps et de l’espace ne sont plus les mêmes. Par exemple, les soirées passées en compagnie de votre désormais ex-conjoint vous paraissent interminables, le chemin qui vous menait à votre désormais ex-emploi vous rend triste, le projet qui vous avait tant enthousiasmé… avant de capoter vous paraît bien terne aujourd’hui. Tant de repères structurant votre quotidien du passé n’ont plus du tout la même signification aujourd’hui; votre boussole interne devient complètement déréglée; d’où la désorientation qui s’installe dans votre esprit.

Vous aimerez aussi...
Tu veux ou tu veux pas?

En fait, ce que messire Désorientation est en train d’installer dans cette période de votre vie porte un nom : le vide existentiel.

Face à ce vide, il est humain d’éprouver une forme d’anxiété, voire d’angoisse. Pour échapper à ces sentiments désagréables, il n’est pas rare de voir des personnes combler ce vide par toutes sortes d’occupations plus ou moins saines. Malheureusement, ces actions ne font que repousser un peu plus loin ce fameux vide. Tant que la personne n’y entre pas, elle ne pourra pas en sortir.

Ce que vous percevez du chevalier Désorientation : un grand type, sec, les joues creusées, avec un regard perçant dans lequel vous vous perdez dès que vous le regarder dans les yeux. En vous fixant, il commence à vous raconter tout un tas d’histoires venant perturber votre perception de la réalité. Vous êtes super mal à l’aise, limite vertige, mais vous ne pouvez détacher votre regard du sien. Peu à peu, il y a un sentiment de grand vide qui s’installe en vous.

Ce qu’il souhaite en réalité : vous amener dans un espace vierge de toutes stimulations extérieures pour vous donner le temps de construire vos nouveaux repères. Le vide existentiel qu’il crée en vous n’est pas destiné à vous y faire sombrer, mais à être utilisé comme un terrain vierge où tout devient possible. D’ailleurs, messire Désorientation finit souvent son rituel par cette phrase :

“Ce n’est qu’une fois perdu que tu pourras te retrouver toi-même”


Si vous aussi êtes aux prises avec certains freins vous empêchant de reprendre votre vie en main, contactez-moi ici; nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie. (Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau)

Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux…