Inscrivez-vous maintenant

et recevez un guide GRATUIT sur les besoins humains

En soumettant ce formulaire, j\'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.

Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.

Nous voilà au terme de ce dossier consacré aux 4 étapes pour créer votre projet de vie. Pour mémo, la première étape vous a ouvert aux signes du changement, la seconde vous a permis de (re)découvrir vos talents et la troisième d’identifier vos valeurs. Pour cette ultime étape, il s’agira de vous connecter à vos sources de motivation, à tout ce qui vous procure des émotions et des sentiments agréables; bref, repérer dans votre quotidien tout ce qui vous fait vibrer et vous libère une bonne grosse dose de dopamine et sérotonine.

Bon, il va de soi que mes propos ne concernent pas des produits plus ou moins légaux qui vous feraient voir des éléphants roses sur une patinoire. Car même si l’objectif du plaisir recherché est le même, les conséquences neurotoxiques, relationnelles, sociales et professionnelles sont bien trop chères payées pour s’y intéresser.

Passons donc à des plaisirs et des sources de motivation plus sains.

Etant donné que je n’ai ni la clairvoyance, ni la prétention de savoir mieux que vous ce qui vous fait plaisir et vous motive dans la vie, je vais plutôt vous proposer 3 pistes à explorer pour gagner en lucidité vis-à-vis de vos sources de motivations.

Les sources de motivations internes et externes

Difficile de parler de sources de motivation sans aborder la base de la base. Vous en avez sûrement déjà entendu parler quelque part. Quand il s’agit de sources de motivation, il s’agit avant tout de faire une distinction entre les motivations internes (ou intrinsèques) et motivations externes (ou extrinsèques).

  • La motivation interne se manifeste lorsque vous faites une activité parce que vous la trouvez intéressante et qu’elle vous apporte de la satisfaction ou du plaisir. Vous agissez en motivation interne car l’activité en elle-même est pour vous une source de gratification. Pour moi par exemple, le fait d’écrire ces articles est une vraie source de motivation interne car elle m’apporte quantité de bénéfices personnels (plaisir, épanouissement, concentration) et vient satisfaire plusieurs de mes besoins (partage, structure, apprentissage, etc)
  • La motivation externe demande à ce que vous réalisiez une activité en fonction d’un résultat extérieur. C’est le cas par exemple quand vous agissez pour obtenir une récompense ou pour éviter une punition (la fameuse carotte et le fameux bâton). Pour reprendre encore un exemple vécu, il m’arrive aussi d’écrire des articles ou des ouvrages en étant motivé par un bénéfice externe (publication, visibilité, référencement, promotion, etc)
Vous aimerez aussi...
Comment lâcher-prise... concrètement ? [La minute du coach – S02E04]

Du coup, le lien avec la création de votre projet de vie est le suivant :

Si vous voulez savoir ce qui vous motive dans un projet de vie, cherchez en premier du côté de vos sources de motivation interne. Identifiez dans un premier temps les activités qui se suffisent à elles-mêmes pour vous faire ressentir du plaisir et de la gratification.

Il sera toujours temps ensuite de voir si vous pouvez ajouter des sources de motivation externe. Vous obtiendrez alors un projet hyper-motivant que vous ne cesserez de faire grandir (et aurez en plus la banane le matin au réveil).

Les sources de motivation selon la théorie de l’autodétermination

La théorie de l’autodétermination a été mise au jour par les psychologues américains Edward Deci et Richard Ryan. Pour faire court, c’est comme si on faisait un zoom sur la motivation intrinsèque dont je viens de parler. Cette théorie de l’autodétermination repose sur trois besoins fondamentaux à satisfaire pour qui veut pouvoir s’entendre dire

Je suis heureux quand je fais ce que je fais

  • Le besoin d’autonomie

Vous êtes autonome quand c’est vous qui décidez volontairement de vos actions et comportements et dont vous êtes vous-même l’acteur. C’est le sens de la question “Comment reprendre sa vie en main ?

Se sentir à l’origine des actions et des résultats qui en découlent génèrent ce sentiment d’être aux commandes de sa vie. A noter aussi qu’autonomie ne veut pas dire indépendance. J’avais commis en 2013 (que le temps passe vite !!!) un billet sur la distinction entre Liberté, Indépendance et Autonomie.

Proposition : prenez des décisions. Sans gros enjeu au début, puis augmentez les enjeux au fur et à mesure du temps. Vous développerez ainsi votre besoin d’autonomie et votre source de motivation interne

  • Le besoin de compétence

Ce besoin se manifeste quand vous avez cette sensation d’être efficace dans diverses situations où vous mobilisez vos capacités. Vous pouvez alors vous lancer ou relever des défis, des challenges, non avec crainte, mais avec enthousiasme; ce qui change tout en terme de sources de motivation et de confiance en soi.

A noter aussi que cette notion d’efficacité sur les tâches que vous entreprenez peut être vue en premier par les autres et ensuite par vous-mêmes. C’est la classique problématique de bon nombre de mes clients qui n’ont pas conscience de ce qui fait d’eux des personnes exceptionnelles car, justement, elles ne voient pas où est l’exception dans ce qu’ils font de manière simple et fluide.

Proposition : croyez votre entourage quand il vous dit que ce que vous faites est super. Et si personne ne vous le dit, observez ce que vous accomplissez avec facilité là où d’autres suent sang et eau pour obtenir le même résultat 🙂

  • Le besoin de relation sociale

Ce besoin est lié au fait de vous sentir en connexion aux autres, d’être attentif à autrui et d’avoir un sentiment d’appartenance à la fois aux autres individus mais aussi à des communautés de personnes. Pour faire simple, c’est vous sentir suffisamment entouré de personnes qui sont importantes pour vous car en retour elles vous montrent que vous êtes importante pour elles. C’est donc un cercle vertueux qui se crée autour de vous et avec lequel vous vous sentez porté. Rien que ça peut se révéler être une puissante source de motivation.

Vous aimerez aussi...
4 étapes pour créer votre projet de vie – (Part. 3/4) – Identifier ses valeurs

Proposition : multipliez vos cercles sociaux. Travail, amis, clubs, famille, associations, etc. Il existe un grand nombre d’environnements favorisant les relations sociales. A noter que l’intégration dans un nouveau cercle demande un peu de temps. Là encore, je vous propose de lire un article de ce blog traitant de ce sujet : Bienvenue au club

Conclusion générale du dossier “Créer mon projet de vie”

Nous voilà arrivé au terme de ce dossier consacré à la création du projet de vie. Pour résumer voici quelques pistes à explorer pour vous engager sur cet objectif :

  1. Ecoutez votre intuition – Être à l’écoute de ce qui se passe en vous et des signes qui vont vous aider à identifier le fil rouge de votre présence ici-bas.
  2. Découvrir vos talents  – Explorez toutes les facettes de ce qui fait de vous une personne exceptionnelle dans un ou plusieurs domaines. (un guide existe pour ça. Vous le trouverez en cliquant sur le lien : Découvrez vos talents
  3. Identifiez vos valeurs – Munissez-vous de votre boussole interne et naviguez, non pas au grès du vent, mais en fonction de ce qui est important pour vous. Vous atteindrez alors une véritable cohérence entre qui vous êtes et ce que vous faites
  4. Trouvez vos sources de motivation – Et portez votre attention sur comment satisfaire vos besoins d’autonomie, de compétences et de relations sociales.

Et si cette thématique de la création de projet de vie fait écho en vous et que vous aimeriez bien réaliser ça en stage résidentiel, je vous invite à prendre connaissance de cette page : 1 semaine pour tout changer


Si vous-même avez cette intuition que vous êtes fait(e) pour autre chose et voulez créer votre projet de vie, contactez-moi ici. Nous pouvons travailler ensemble.


Quand on partage un bien immatériel, on le multiplie

(Idriss Aberkane – Libérez votre cerveau) – Pensez à partager cet article avec vos amis sur les réseaux.

AVANT DE PARTIR... TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT CE GUIDE SUR LES BESOINS HUMAINS

- La différence entre besoin et désir

- 37 besoins identifiés dans tous les domaines de votre vie (physique, psychologique, relationnel, personnel, social)

- 5 grands noms de la psychologie humaine

- et en bonus...

  • Les derniers articles du blog
  • Des outils de coaching
  • Des exclusivités rien que pour vous